jeudi 28 octobre 2010

Des pélerins pas ordinaires !

C'est dans le cadre accueillant du Centre Spirituel de Notre Dame de Myans qu'un groupe d'une quinzaine de personnes a participé au 2ème stage de "Taï Chi Chuan" organisé par Jean Claude Orsati, Instructeur Fédéral, et son fidèle assistant Jean Pierre Colle.

Durant cinq jours, les stagiaires venus de tout l'hexagone ont pu se former aux techniques de cet art martial millénaire, venu de Chine, et devenu petit à petit une technique d'entretien de la santé aussi bien physique que morale. C'est le 2ème stage de Taï-Chi Chuan que la Fédération Française de retraite sportive (FFRS) organise, afin de former de nouveaux animateurs bénévoles qui se mettront au service des retraités qui souhaitent découvrir ou perfectionner leurs connaissances dans cette discipline.
Basé sur des mouvements lents et coordonnés en rythme avec la respiration abdominale profonde, le Taï-Chi apporte une plus grande souplesse, développe le sens de l'équilibre, améliore la maitrise du souffle et a un rôle apaisant et dynamisant.
La FFRS qui détient le label "Sports - Séniors - Santé" a pour objectif d'offrir "un mieux être" grâce aux activités physiques accessibles à tous les séniors afin de retarder la dépendance, de rompre l'isolement et de travailler sur les capacités de concentration et de mémorisation .
Le Centre Spirituel de Myans offre une belle capacité d'accueil, des infrastructures étant bien adaptées à ce genre de rencontres.
Aux 35 Heures effectives, les stagiaires durent, pour certains, oublier leurs propres styles afin de se plonger dans le style "Yang" (petite forme de Pékin).
Séances techniques et théoriques se sont succédées dans le calme très approprié du centre et de ces jardins ombragés.
Un agréable intermède, avec la visite du Sanctuaire, agrémentée des commentaires très pointus du guide conférencier, a permit à ces stagiaires de s'extraire de leur "bulle" façonnée de "Yin et de Yan".
Ils reviendront, c'est sûr, pour une prochaine session !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire